Traitement de canal

Le traitement de canal

Un traitement de canal est nécessaire lorsque la partie pulpeuse d’une dent est infectée ou enflammée. Cette intervention préserve la dent naturelle, empêche la propagation de l’infection et redonne la santé à la dent affectée.

Prenez rendez-vous dès maintenant et préservez la santé de vos dents grâce à un traitement de canal!

Les symptômes d’une atteinte à la pulpe des dents

Les symptômes varient d’un patient à l’autre. Les dents atteintes peuvent être sensibles au chaud, au froid ou à la pression lors de l’occlusion ; la région touchée peut être enflée ou douloureuse ; vous pouvez avoir un mauvais goût dans la bouche... Parfois, il n’y a tout simplement aucun symptôme!

Les causes de la douleur

Les deux causes les plus courantes d’infection sont la carie dentaire et les dents fracturées ou brisées. La partie pulpeuse est alors exposée aux bactéries présentes dans la salive. Ces bactéries peuvent provoquer une infection susceptible de détruire la pulpe de vos dents.

Sans un traitement de canal effectué par un dentiste, le pus de la dent infectée peut se propager à l’extrémité de la racine et atteindre la mâchoire. Il peut en résulter un abcès – ou poche de pus – susceptible d’endommager l’os autour de la dent. La pression exercée par cet abcès peut provoquer une douleur insoutenable et même la mort si le problème n’est pas traité. Une dent infectée ou cariée ne se guérit pas seule, et la situation ne peut qu’empirer si aucun traitement adéquat n’est effectué.

L’intervention

La nécessité d’un traitement de canal s’impose donc lorsqu’une carie profonde ou une détérioration infecte la pulpe d’une dent. Cette intervention est pratiquée sous anesthésie locale par un dentiste et nous tentons de la rendre plus confortable.

Avant de commencer l’intervention, le dentiste anesthésie complètement la partie touchée avant de mettre en place une digue de caoutchouc autour de la dent infectée pour protéger la bouche et la gorge.

Afin d’accéder à la pulpe dentaire infectée, le dentiste pratique une ouverture sur le dessus de la dent et y insère un tout petit instrument appelé lime dentaire pour nettoyer le tissu infecté et préparer les canaux à recevoir le matériau de remplissage. Des radiographies sont prises pour s’assurer que toute la pulpe infectée a été enlevée avant le remplissage et pour confirmer que le matériau a atteint les extrémités des canaux de chaque racine.

Une fois la pulpe infectée retirée, la restauration peut commencer. Dans la plupart des cas, il s’agit de l’installation d’une couronne visant à protéger et à renforcer la dent. Cependant, si la dent est très brisée, il sera peut-être nécessaire d’effectuer une reconstruction coronoradiculaire.