Heures d’ouvertures L - M : 11 H - 19 H, M - J : 8 H - 16 H
Prendre rendez-vous maintenant C'est simple et rapide

Examen d’urgence (ou spécifique)

Vous avez croqué sur un noyau de maïs soufflé et votre dent à fait "crac" ? Vous ressentez un inconfort à une dent et vous vivez avec depuis quelques semaines voire quelques mois sans savoir ce qui se passe? Que vous soyez en douleur ou que vous ayez une inquiétude particulière, l’examen d’urgence (ou spécifique) permettra à votre dentiste de répondre à vos interrogations et de soulager votre douleur, si c’est le cas.

L’examen d’urgence comprend:

  • Un examen de la région en question;
  • Des radiographies localisées;
  • Un diagnostic pour la raison concernée;
  • Un plan de traitement spécifique à la région examinée;
  • Une radiographie panoramique, si c’est nécessaire.

Les urgences dentaires les plus fréquentes.

1. La dent cassée

Que ça soit à cause que vous ayez mangé un pain crouté trop dur, une pagaie en faisant du rafting ou encore suite à une vilaine chute, la dent cassée est l’une des urgences dentaires les plus communes, ne vous inquiétez-pas.

Cependant, il est primordial de consulter votre dentiste le plus rapidement possible dans les 24 heures suivant l’incident. Tout traumatisme à la dent peut causer des lésions cachées au niveau de la pulpe dentaire et de la racine.

Quelles sont les options de traitement?

Votre dentiste débutera par prendre une ou plusieurs radiographies pour voir s’il y a du dommage à la chambre pulpaire de la dent traumatisée.

Racine ou chambre pulpaire non affectée

Dans les cas où la chambre pulpaire n’est pas atteinte, votre dentiste peut, si possible, recoller le morceau de votre dent. Dans les cas où ce n’est pas possible, votre dentiste vous proposera de reconstruire la dent en composite (plombage blanc) ou avec uns restauration en céramique, dessinée et fabriquée le jour même avec la Technologie Cerec.

Racine ou chambre pulpaire affectée

Quand la racine ou la chambre pulpaire sont affectées, la dent cassée doit être extraite et, idéalement, remplacée. Vos options de remplacement sont :

Un implant 

Votre dentiste posera une racine artificielle en titane, un métal biocompatible. Une fois l’implant posé, votre dentiste procèdera à la pose de la couronne sur implant. Cette option est idéale pour le remplacement d’une ou plusieurs dents manquantes car elle permet la stimulation de l’os de la mâchoire tout en offrant une solidité et une force de mastication très similaire à une dent naturelle. L’implant représente aussi une option de longue durée et fixe.

Un pont

Un pont dentaire relie l’espace crée par une ou plusieurs dents manquantes. Il est constitué de deux couronnes ou plus pour les dents de chaque côté de l’espace – ces dents s’appellent les piliers. Pour préparer les piliers, votre dentiste aura à tailler les dents naturelles, comme pour toute couronne. Ce seront ces piliers qui supporteront la ou les fausses dents, aussi appelés le pontique.  Les ponts dentaires sont soutenus par des dents naturelles ou des implants. Le pont est aussi considéré comme une option fixe mais elle est de moyenne durée et, contrairement à un implant, le pont n’empêche pas la perte osseuse car il n’y a pas de racine artificielle pour stimuler l’os de la mâchoire.

Une prothèse partielle 

Cette prothèse est amovible et maintenue en place par des crochets métalliques. Sa durée de vie est de plus ou moins 5 ans.

Ne rien faire 

Votre dentiste ne recommandera jamais cette option mais respectera votre choix.  Sans stimulation, l’os de votre mâchoire se résorbe. Souvenez-vous que " les dents vont toujours à la recherche de leurs amies " donc quand une dent est extraite sans être remplacée, la dent opposée tentera en vain, à la longue, d’aller à la rencontre de la dent disparue. Ce phénomène s’appelle l’extrusion et peut mener à la chute éventuelle de la dent qui n’est plus supportée par une dent antagoniste. En plus, citons l’aspect esthétique d’une dent manquante surtout sur vos dents antérieures!

2. Une couronne décimentée

La présence de carie sous la couronne ou encore des forces occlusales (pressions excessives) trop fortes sont des facteurs qui contribuent à ce qu’une couronne de décimente ou tombe, tout simplement. Ça peut arriver en mâchant tout bonnement de la gomme, des jujubes ou encore en mangeant quelque chose de plus dur comme un grain de maïs soufflé.  

Lorsque vous perdez une couronne, il est important de bien la conservée. Contactez votre dentiste pour prendre rendez-vous. Évitez le plus possible de mâcher du côté affecté : il serait dommage de briser la dent par le fait même.

Si la couronne est encore bien adaptée et que la dent qui se trouve sous la couronne n’est pas cariée, alors votre dentiste devrait être en mesure de la recollée.

3. L’abcès dentaire

Il existe deux types d’abcès dentaires :

  • L’abcès parodontal est celui qui fait éruption au niveau de la gencive est dû à une infection au niveau de la gencive. Si cet abcès n’est pas traité, il peut causer la désintégration des dents ou encore de l’os de la mâchoire.
  • L’abcès péri-apical est celui qui surgit à l’apex de la dent, c’est-à-dire la partie autour de la racine de la dent.
Comment reconnaitre un abcès dentaire?
  • De la difficulté à ouvrir la bouche ou encore de l’enflure sous la peau;
  • Une douleur forte et qui élance ;
  • Une mauvaise haleine (halitose) ;
  • Un mauvais gout en bouche ;
  • Une gencive inflammée et rouge;
  • Dans les cas plus avancés, une évacuation de pus.
Quelles sont les cause d’un abcès?
  • Une carie profonde;
  • Un choc au niveau des dents et / ou des tissus mous;
  • Une maladie de gencives;
  • Une carie trop longtemps négligée;
  • Une fracture de la dent.
Quelles sont les options de traitement?

Votre dentiste vous prescrira, le plus souvent, un antibiotique afin de combattre l’infection. Il pourra aussi devoir drainer le pus sur le site de l’abcès. Quand vous aurez terminé votre antibiothérapie, votre dentiste pourra devoir effectuer un traitement de canal sur la dent affectée (dans le cas d’un abcès péri-apical) pour ensuite sceller le trou et poser une couronne ou encore une obturation en composite. Il se peut aussi que votre dentiste ait à extraite la dent affectée. Il vous proposera ensuite des options de remplacements pour la dent extraite.

Pour l’abcès parodontal, un traitement de la maladie parodontale sera fortement recommandé.

Appelez ou écrivez-nous pour prendre-rendez-vous!