Dépistage du cancer buccal

Le dépistage du cancer buccal

Il est très important de diagnostiquer le plus tôt possible les maladies de la bouche – comme le cancer buccal. Plus rapidement elles le seront, plus vite on pourra les traiter et emboîter le pas à la guérison!

Prenez rendez-vous dès aujourd’hui pour un examen de dépistage du cancer buccal!

De l’infection au cancer

L’examen de dépistage du cancer buccal consiste à diagnostiquer et à traiter les maladies de la bouche comme les kystes, les tumeurs et les lésions précancéreuses et cancéreuses. Des changements inhabituels dans la bouche, les os, les gencives, la langue ou la gorge sont fréquents et peuvent être causés ou non par une maladie.

De nombreuses infections bénignes de la cavité buccale ressemblent à des lésions précancéreuses ou cancéreuses. Question d’avoir l’heure juste, un examen de dépistage du cancer buccal devrait être effectué au moins chaque année – ou davantage si vous présentez un risque élevé de cancer buccal.

Déroulement d’un examen de dépistage du cancer buccal

Normalement, un dépistage visuel est d’abord effectué pour repérer les anomalies. Lors de votre examen dentaire, votre dentiste procède également à un examen de dépistage du cancer buccal en :

  • examinant votre langue et l’intérieur de votre bouche à la recherche de taches ou de plaies rouges ou blanches ;
  • tâtant les tissus de votre bouche à la recherche de bosses ou d’autres anomalies ;
  • prescrivant d’autres tests dans l’éventualité où des anomalies seraient détectées.

Il arrive souvent que des images intrabuccales soient prises pour documenter l’apparence d’une lésion au moment de l’examen dentaire. Une biopsie (prélèvement de tissu) pourrait également être envoyée à un laboratoire aux fins d’analyse et pour permettre au pathologiste de poser un diagnostic.